Collège St Julien de Malestroit, Réseau mennaisien

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Mot de la direction

Au collège Saint Julien de Malestroit, la communauté éducative porte cette même volonté : que chaque enfant, chaque jeune, avec ses talents et ses fragilités, se construise et prenne demain toute sa place dans un monde qui appelle à l'engagement avec intelligence, efficacité, mais aussi bienveillance et amour de son prochain.
Les attentes éducatives communes, la qualité des enseignements proposés font sens auprès des jeunes. Ainsi les élèves trouvent au sein de leur établissement un climat propice à leur épanouissement.

Notre collège sous Tutelle congréganiste, fondée par le Père Jean Marie de La Mennais, sous contrat d’association avec l’état, s’inscrit pleinement dans le réseau des établissements catholiques du Morbihan.
Nous sommes invités par notre Tutelle Mennaisienne à placer cette nouvelle année scolaire sous le signe des nouveaux défis de fraternité à créer.
Ainsi chacun d’entre nous, élèves, professeurs, adultes, s’engage à relever un défi de fraternité pour soi et un défi de fraternité avec les autres.
Ces belles ambitions que nous nous donnons, seront inspirées du caractère propre de notre établissement Catholique d’enseignement.

Par cette citation de Sénèque « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » je sais que nous oserons tous aller sur de nouveaux chemins de fraternité.

Belle année scolaire 2018-2019 à tous,

Hervé PETIT
Directeur

Conférence sur les métiers de l'armée

Jeudi 6 décembre, une cinquantaine d'élèves de 3èmes se sont réunis au CDI pour assister à une conférence du CIRFA (Centre d'informaion et de recrutement des forces armées) : durant 2 heures, garçons et filles se sont informés sur les missions des armées, les nombreux métiers proposés et les différentes formations. L'échange a porté sur les stages possibles en 3ème, sur les partenaires en bac professionnel avec la marine nationale, sur les projets de carrière à long terme et sur la place des femmes dans la marine. 

Temps fort sur le regard porté sur l'autre et sur le handicap

Le lundi 10 décembre, les élèves de 3èmes ont passé une journée sous le signe de la Fraternité. En 1ère heure les élèves se sont rendus à l'église pour un temps de célébration de l'Avent. Ils ont poursuivi leur journée par un temps d'échange et diverses rencontres avec des intervenants extérieurs. Le but de la rencontre était d'écouter des témoignages, d'échanger, de partager avec nos invités. Gilles Le Druillennec et Agnès ont présenté l'association Barrez la différence à travers un échange théatral. Anaïs fidèle au collège nous a présenté ses engagements associatifs et sa vie au quotidien. Marie-Pierre a échangé sur son parcours de vie, sa vie professionnelle et les aménagements de son quotidien liés au handicap.  Les élèves ont pu découvrir sa nouvelle voiture qui lui permet d'être plus autonome. Daniel et Monique sont intervenus sur leur handicap et l'aide qu'ils peuvent ont pu avoir grâce à l'association Handichiens dont ils ont un chien depuis une dizaine d'année. Fr Claude a présenté son engagement auprès de l'Amicep depuis plusieurs années. Associations qui aident à la réinsertion. Les élèves et les accompagnateurs ont vécu un bon moment de partage, de solidarité, de fraternité. 

Sensibilisation au harcèlement

Pour la troisième année consécutive, le collège St Julien a reconduit son opération de lutte contre le harcèlement scolaire. Les objectifs : informer, questionner et libérer la parole des jeunes. Mardi 04 décembre, les 150 élèves de 4èmes ont pu assister à la projection du film "L'impasse", réalisé par l'association Kertoon, de Ploërmel, et sorti en 2016. Cette projection  vient ternminer un cycle de travail réalisé en interne sur le harcèlement scolaire. Les élèves ont confectionné des affiches qui seront exposées dans tout le collège. Le film riche en émotions, a été suivi d'un débat avec l'association de motards Makadam, basée à Séné. En parallèle, la diffusion de clips, complétée par un questionnaire visant à dresser un état des lieux au sien de l'établissement, était aussi à l'agenda de l'ensemble de l'effectifs, soit 650 éléves.